Rencontres coquines et sexy pour libertin(s) et échangistes

/
Tri : arrivée
Statut : hors ligne   
...
  Fermer la zone
 

  Forum - Libertinage : véritable mode de vie ou simple libération sexuelle ?

  REPONDRE AU SUJET   RETOUR LISTE  

   Nouveau ! Partager sur : FACEBOOK TWITTER E-MAIL

Thèmes :
Page 1 / 1   
Auteur Message

MODERATRICE  75
Nb messages : 1126

Agrandir la photo
Posteur confirmé

Libertinage : véritable mode de vie ou simple libération sexuelle ?

27/05/2015 à 10:52


La question revient souvent : l'échangisme/le libertinage semblent se démocratiser. "Avant", ces pratiques étaient réservées à ceux qui se considéraient comme de "vrais" libertins, aujourd'hui ça a même l'air d'être devenu une mode ! Est-ce une forme de libération sexuelle ? Un jeu ? Une façon de combler certains manques dans certains couples ?

On aimerait avoir vos avis et témoignages sur la question !


Comment et pourquoi avez-vous fait vos premiers pas dans le libertinage ou l'échangisme ? Est-ce un véritable mode de vie pour vous ou une distraction temporaire ? Pensez-vous arrêter un jour ? Saurez-vous vous en passer si vous êtes un jour en couple avec une personne qui ne souhaite pas partager ou être partagée ?

CITER  
Photos jointes
  

DOMOISE70  70
Nb messages : 38



Re : Libertinage : véritable mode de vie ou simple libération sexuelle ?

27/05/2015 à 11:47


Je crois que nous étions "libertins" depuis très longtemps, même à la communale.


Selon le principe qui veut que "Ce n'est pas parce que la majorité agit d'une certaine façon qu'elle a raison".


( Je vous passe les références littéraires du XVIIIè siècle..)


Principe sur lequel nous blaguons souvent à propos de la date de plantation des patates ou des haricots.


Donc libertins "en général" bien avant d'être libertins sexuels.


Ce mode de pensée et d'action étant commun, il y a peu de risques qu'on s'arrête.


Quand au sexe libertin, nous en avons entendu parler, nous sommes allés voir, nous avons adhéré et depuis..


De moins en moins de libertins à notre sauce, mais vu que pour nous ce n'est qu'un ( très agréable) plus, nous y survivrons sans problème.

CITER  

MODERATRICE  75
Nb messages : 1126

Agrandir la photo
Posteur confirmé

Re : Libertinage : véritable mode de vie ou simple libération sexuelle ?

27/05/2015 à 14:45


Merci les DOMOISE70 pour vos réponses : ) Libertins "en général", c'est beau ! Et surtout vrai ! C'est une façon de penser, une façon de voir les choses avant tout

CITER  

VOTOURNOIR  70
Nb messages : 56

Agrandir la photo

Re : Libertinage : véritable mode de vie ou simple libération sexuelle ?

27/05/2015 à 21:59


Langue pendue récidive et je vais essayer de ne pas trop choquer les âmes sensibles :ange2:


J'ai découvert le libertinage d'une façon plutôt un peu décalée ...


Pour répondre franchement et directement, surtout la première fois, c'est un sas de décompression. Un moment agréable de détente, d'évasion.


En relation vanille, c'est la découverte de la position de l'étoile de mer qui m'a donné un reflux cérébral. Il faut simplement dire que j'ai un besoin un tantinet plus fort de stimulation :devil1:


En réfléchissant plus profondément, j'ai un esprit qui a besoin de mouvement. Quoique je fasse, j'ai besoin de quelque chose de stimulant. Paradoxalement j'ai aussi besoin que mon esprit fasse des poses. La façon où j'ai pris et où je prends contact avec le libertinage, me permet cette pose.


Donc pour résumer, au départ une libération sexuelle mais cela me permet d'ouvrir mon esprit et me poser des questions, de rencontrer et peut être me suis je trouver un certain mode de vie ?


Pour être honnête, ces dernier temps c'est plutôt désertique


Et puis !!! Pourquoi libération juste sexuelle ??? Libération tout court ... (Enfin pour ceux qui ont un cerveau)

CITER  

MELINE27  FR
Nb messages : 17


Posteur confirmé

Re : Libertinage : véritable mode de vie ou simple libération sexuelle ?

27/05/2015 à 23:46


nous sommes dans ce milieu depuis environ 8ans, c'est à dire que nous avons franchi ce pas la cinquantaine entamée. C'était un fantasme de Mr depuis plus de 20ans, il m'en parlais et reparlais souvent/toujours lors de nos moments coquins. Dans ces moments je lui promettais de tenter le coup, mais le/les lendemain/s je n'y arriva pas, impossible de me libérer de mes tabous. C'est quelques temps après départ du domicile de notre dernier enfant que nous avons finalement franchi le cap. Je me faisait draguer régulièrement lors de nos sorties en boite ou autre soirées dansantes. Un chanteur d'orchestre n'arrêtai pas de me faire des avances, je le disais ensuite à mon époux. Ce dernier proposait régulièrement des slows en compagnie de ce chanteur. Il savait que j'aimai bien cet homme élégant, beau, avec du savoir vivre. Il avait évidement une idée derrière la tête. Il me poussait et m'encourageai à accepter de le voir, même hors sa présence. J'en avais envie, mais mes scrupules de Maman, mon éducation m'empêchai de "céder" à ses avances.


Lors d'une soirée plus arrosée que d'habitude, le même scénario, un slow en compagnie du chanteur. Comme un fauve par l'odeur alléchée, celui-ci flaira le coup et me pelotai allègrement sous la jupe. A ma grande surprise, je me laissai faire et j'avoue que je mouillai beaucoup de part cette situation incongrue et ce début "d'adultère". J'avais quand même un peu la trouille qu'on nous voient, bien que cachés au milieu de la piste, je lui fit la remarque, il me proposa de sortir en douce, là encore je ne m'explique pas, je l'ai suivi comme si de rien n'était. Il avait sa voiture garée tout près et nous montâmes à l'arrière. Il m'embrassa et continua à me peloter et bientôt il sortit son membre bien dur.... Vas-y suce-moi s t p disait-il, je m'exécutai telle une soumise et en quelques minutes il éjaculai dans ma bouche......voilà mon baptême de libertine........ j'avais tendue une perche, mon époux n'allait plus la lâcher ...


Le summum c'était le retour en boite, lumière tamisée, j'étais honteuse et appréhendait le regard de mon époux. A ma très grande surprise, il n'avait rien vu, occupé au bar champagne avec des connaissances. Lorsque sur le chemin du retour je lui confessai mon "écart", loin de m'en vouloir il était comme un fou, que dis-je méga excité même, son fantasme, son rêve s'est réalisé, sans qu'il s'en aperçoive. Il était fou de joie et m'a fait l'amour comme jamais ensuite, incroyable, je retrouvai mon époux comme un jeune homme plein d'allant, de fougue, un vrai "étalon" cette nuit, je n'en revenait. C'était le point de départ, il ne me lâchait plus mon homme et j'avoue que tout cette aventure m'a émoustillée au plus haut point. Depuis lors, nous rencontrons régulièrement, en privé, en saunas et clubs libertins, des couples, des hommes, des femmes....


Mon époux "candauliste" s'éclate de me voir prendre le pied avec d'autres que lui. Cela avait aussi le don de booster notre couple, plus amoureux et complices que jamais. Le libertinage, une découverte géniale que je n'aurai jamais imaginée je l'avoue et dont nous ne nous passerions plus.

CITER  

LIBERTIN7  53
Nb messages : 57

Agrandir la photo

Re : Libertinage : véritable mode de vie ou simple libération sexuelle ?

18/07/2015 à 12:51


moi je le pratique car je ne souhaite pas me mettre ne couple pour le moment; et de plus je n'aime pas les méthodes de rencontre ou la femme se met toujours en tête qu' homme sa doit lui tombe tout cuit; avec tout les bon côté mais sans les mauvais côté de la rencontre


des femmes qui veulent des sentiments que si c'est monsieur qui les pratique et qui fait tout dans la rencontre; c'est nul............

CITER  
Page 1 / 1
REPONDRE AU SUJET